BPJEPS spécialité « Éducateur Sportif » mention « Activités du Canoë-Kayak et disciplines associées en eau vive »


Tous les titulaires du BPJEPS peuvent devenir animateur dans une association, une entreprise ou un club sportif. Mais grâce à la mention « Activités du Canoë-Kayak et disciplines associées en eau vive », les titulaires peuvent organiser des activités de découverte, d’animation, d’apprentissage et d’initiation en rapport avec les différentes activités de canoë-kayak et de disciplines associées.

Présentation du BPJEPS spécialité « Éducateur Sportif » mention « Activités du Canoë-Kayak et disciplines associées en eau vive »

Les objectifs visés par le BPJEPS spécialité « Éducateur Sportif » mention « Activités du Canoë-Kayak et disciplines associées en eau vive » sont les suivants :

  • Encadrement de personnes et de groupes tout en assurant leur sécurité, mais également celle des lieux de pratique, des pratiques et des tiers.
  • Mener des actions d’animation jusqu’au premier niveau de compétition dans le cadre de la mention et de l’option.
  • Concevoir, organiser et gérer des activités et des projets dans le champs de la mention et de l’option.
  • Communiquer sur les actions de la structure.
  • Participer au fonctionnement de la structure et à l’entretien du matériel utilisé.

Les modalités d’accès au BPJEPS spécialité « Éducateur Sportif » mention « Activités du Canoë-Kayak et disciplines associées en eau vive »

Les exigences à l’entrée au BPJEPS spécialité « Éducateur Sportif » mention « Activités du Canoë-Kayak et disciplines associées en eau vive » sont :

  • Avoir 18 ans.
  • Posséder l’une des attestations suivantes en cours de validité : PSC1 (prévention et secours civiques de niveau 1), AFPS (attestation de formation aux premiers secours), PSE 1 (premiers secours en équipe de niveau 1), PSE 2 (premiers secours en équipe de niveau 2), AFGSU de niveau 1 ou 2 (attestation de formation aux gestes et soins d’urgence) ou le certificat de sauveteur secouriste du travail (SST).
  • Présenter un certificat médical de non contre-indication à la pratique du « canoë-kayak et disciplines associées en eau vive » datant de moins d’un an à l’entrée en formation.
  • Présenter une attestation de 100 mètres nage libre avec départ prolongé et récupération d’un objet immergé à 2 mètres de profondeur (attestation délivrée par une personne titulaire d’une certification d’encadrement des activités aquatiques conforme à l’article L. 212-1 du code du sport).
  • Etre capable de réaliser des gestes techniques de base communs aux activités du canoë-kayak au moyen d’un test technique réalisé par le(la) candidat(e).

Le test technique à l’entrée en formation se décompose en deux parties :

  • Des épreuves de sécurité : traverser un nageur d’une berge à l’autre en kayak, esquimauter par tour complet, nager en eau vive, nager et récupérer son matériel.
  • Des épreuves de navigation : suivre une trajectoire imposée pour franchir un rapide, réaliser des bacs arrières et aisance en eau-vive.

Sont dispensés du test technique :

  • BPJEPS spécialité « éducateur sportif » mention « activités du canoë-kayak et disciplines associées en eau vive jusqu’à la classe III, en eau calme et en mer jusqu’à 4 Beaufort ».
  • BPJEPS spécialité « éducateur sportif » mention « canoë-kayak et disciplines associées en mer ».
  • BPJEPS spécialité « activités nautiques » mention « monovalente canoë-kayak et disciplines associées » (BPJEPS en 10 UC).
  • BPJEPS spécialité « activités nautiques » mention « plurivalente eau calme, mer et vagues » (BPJEPS en 10 UC).
  • BEES 1er degré option canoë-kayak.
  • BEES 1er degré titulaire de la qualification mer.

Valider son BPJEPS spécialité « Éducateur Sportif » mention « Activités du Canoë-Kayak et disciplines associées en eau vive »

L’obtention de son BPJEPS spécialité « Éducateur Sportif » mention « Activités du Canoë-Kayak et disciplines associées en eau vive » passe par la validation des 4 UC suivantes :

Les 2 Unités Capitalisables transversales quelle que soit la mention :

  • UC 1 : Encadrer tout public, dans tout lieu et toute structure.
  • UC 2 : Mettre en œuvre un projet d’animation s’inscrivant dans le projet de la structure.

Les 2 Unités Capitalisables spécifiques à la formation BPJEPS « Activités du Canoë-Kayak et disciplines associées en eau vive » :

  • UC 3 : Conduire une séance, un cycle d’animation ou d’apprentissage dans les activités du Canoë-Kayak et disciplines associées jusqu’au premier niveau de compétition fédérale.
  • UC 4 : Mobiliser les techniques de la mention « Activités du Canoë-Kayak et disciplines associées en eau vive » pour mettre en œuvre une séance ou un cycle d’apprentissage.

Les débouchés

Avec le BPJEPS spécialité « Éducateur Sportif » mention « Activités du Canoë-Kayak et disciplines associées en eau vive », vous pouvez exercer votre métier (moniteur, éducateur sportif, entraîneur…) dans une structure publique ou privée comme les associations sportives, les collectivités locales et les autres établissements sportifs.

Durée et coût de la formation

Le BPJEPS spécialité « Éducateur Sportif » mention « Activités du Canoë-Kayak et disciplines associées en eau vive » s’étend sur un an et le nombre d’heures varie suivant les centres de formation entre 600 à 700 heures en centre et entre 300 et 600 heures en entreprise. Le coût de cette formation varie d’un établissement à un autre (entre 6000 et 8 000 euros), mais des aides financières peuvent être accordées.

 


Vous aussi, participez !

Des questions ? Des suggestions ? Utilisez le forum et profitez de notre communauté !
Une erreur ? Une correction ? Contactez-nous



Comments are closed.

Back to Top ↑


  • Centres partenaires

    SGI

  • Forum

    Participez avec nous, rendez-vous sur le forum !

  • Rechercher votre centre de formation

  • Votre centre par région

  • Contact