BPJEPS spécialité « Animateur » mention « Education à l’Environnement vers un Développement Durable »


Les objectifs de la formation

La formation BPJEPS Spécialité « Animateur » Mention « Education à l’Environnement vers un Développement Durable » s’adresse à toutes les personnes qui désirent organiser des événements avec le public, autour du thème de l’environnement et du développement durable. Ce diplôme permet au futur diplômé, d’acquérir des compétences tout au long de son alternance. Il pourra donc créer des animations pluridisciplinaires et diriger des actions de découverte ou d’éveil. Il sera amené à s’occuper de la sécurité du public qu’il encadre ainsi que d’être un membre actif au sein de sa structure et participera à son fonctionnement.

Cette formation permet  d’appliquer les cours théoriques directement sur le terrain à travers l’animation d’activités autour de l’écologie et du Développement Durable dans une logique pédagogique. Cette alternance sera l’occasion pour le candidat d’acquérir de meilleures compétences ainsi que des qualités humaines particulières.

Les Unités Capitalisables


style= »display:block; text-align:center; »
data-ad-layout= »in-article »
data-ad-format= »fluid »
data-ad-client= »ca-pub-4159394873734485″
data-ad-slot= »1760024601″>

A la fin de cette formation, le candidat doit pouvoir justifier de ses compétences à travers la validation des 4 Unités Capitalisables (UC) que représente la formation. La durée totale de la formation est d’environ 1500 heures réparties plus ou moins également entre le centre de formation, qui aborde l’aspect théorique, et l’entreprise, où l’animateur pourra mettre en œuvre ses compétences pratiques.

Deux UC transversales quelle que soit la mention :

UC1 : Encadrer tout public dans tout lieu et toute structure.

Cette UC a pour but de vérifier les compétences du candidat dans les domaines suivants : Communiquer dans les situations de la vie professionnelle, Prendre en compte les caractéristiques des publics dans leurs environnements dans une démarche d’éducation à la citoyenneté, Contribuer au fonctionnement d’une structure.

UC2 : Mettre en œuvre un projet d’animation s’inscrivant dans le projet de la structure.

Cette Unité Capitalisable permettra au candidat de Concevoir, conduire et évaluer un projet d’animation

Deux UC spécifiques à la formation BPJEPS EEDD

UC3 : Conduire une action d’animation dans le champ de l’éducation à l’environnement vers un développement durable

Cette UC lui permettre d’Organiser, gérer et évaluer les activités ;  Encadrer un groupe dans le cadre des activités de l’ »EEDD » ; Accueillir les publics

UC4 : Mobiliser les démarches d’éducation populaire pour mettre en oeuvre des activités d’animation dans le champ de « L’Education à l’Environnement vers un Développement Durable »

Cette Unité Capitalisable permettre au candidat de Situer son activité « EEDD » dans un territoire, Maîtriser les outils et techniques des activités de l’EEDD, Conduire des activités d’animation en EEDD

Pour obtenir le diplôme, il est obligatoire de valider les 4 UC qui sont indépendantes. La validation des UC s’effectue tout au long de l’année.

shutterstock_79092316

Sélection

Une épreuve écrite à partir d’une étude de cas tiré au sort autour d’un projet d’animation (45 minutes). Le nombre de places limité de la formation donne lieu à des épreuves de sélections qui se déroulent en trois parties. Ses épreuves ont pour seul but de vérifier le niveau et les motivations des candidats.

  • La seconde épreuve consiste à présenter à l’écrit et à l’oral l’animation préparée précédemment  (15 minutes)
  • La dernière épreuve est un entretien avec le jury où le candidat parlera de ses motivations et de son projet futur (30 minutes)

Exigences préalables

En plus des épreuves de sélections, le candidat doit remplir diverses conditions afin de pouvoir s’inscrit au diplôme BPJEPS Spécialité « Animateur » mention « EEDD »

  • Avoir 18 ans minimum
  • Etre titulaire du PSC1 (ou AFPS, ou SST en cours de validité, ou PSE 1 en cours de validité, ou PSE 2 en cours de validité, ou AFGSU 1 ou 2 en cours de validité)
  • Réussir les épreuves de sélections
  • Etre titulaire :
    • BAFD
    • ou BAPAAT
    • ou tout CPQ attestant de compétences à animer un groupe quel que soit son champ d’intervention
    • Tout diplôme de niveau IV et supérieur
    • CAP « Petite Enfance »
    • DAMP (Diplôme d’Aide Médico-Psychologique)
    • DEAES (Diplôme d’Etat d’Accompagnant Educatif et Social)

Ou

Etre capable de :

  • Justifier d’une expérience d’animateur professionnelle ou non professionnelle, auprès d’un groupe d’une durée minimale de 200 heures au moyen d’une attestation délivrée par la ou les structures d’accueil
  • Produire une lettre de motivation pour le mértier d’animateur « éducation à l’environnement vers un développement durable »
  • Constituer un dossier récapitulant ses expériences bénévoles et/ou professionnelles en matières d’animation, support d’un entretien de 30 minutes maximum

Tarifs

Le prix de la formation varie entre 5000 € et 7000 € suivant votre situation et le centre de formation. Il est important de noter qu’il est possible de bénéficier d’un financement à travers divers dispositifs comme :

  • Financement pour les salariés déjà en poste
  • Un contrat de professionnalisation
  • Financement de la formation Tuteur
  • Un plan de formation de l’employeur
  • Une prise en charge pour certain demandeur d’emploi (se renseigner auprès de Pôle Emploi)

Le prix de la formation englobe l’ensemble des coûts de l’aspect pédagogique, le suivi de la formation entreprise ainsi que l’organisation des épreuves pour le diplôme.

Débouchés

shutterstock_30125056

Après l’obtention du diplôme, l’animateur est en mesure d’organiser des animations auprès d’un grand public centré autour de l’environnement. Il pourra s’adresser à toutes sortes de public dans les différents cadres dans lequel il pourra mettre en œuvre ses projets.

  • L’éducation à l’environnement
  • L’animation socio-culturelle
  • L’Accueils Collectifs de Mineurs
  • Le social (maison de quartier,…)
  • Le scolaire (classe découverte,…)
  • La gestion des ressources (Collectivités locales, entreprise, …)
  • Le tourisme
  • La protection de l’environnement

L’acquisition de ses compétences amènera l’animateur à travailler dans des Associations éducatives, des centres d’accueil, et diverses structures comme le tourisme ou en pleine nature.


Vous aussi, participez !

Des questions ? Des suggestions ? Utilisez le forum et profitez de notre communauté !
Une erreur ? Une correction ? Contactez-nous



Comments are closed.

Back to Top ↑


  • Centres partenaires

    SGI

  • Forum

    Participez avec nous, rendez-vous sur le forum !

  • Rechercher votre centre de formation

  • Votre centre par région

  • Contact